Enseignant Paysagiste concepteur (Landscape architect) – en charge des relations internationales

Enseignant Paysagiste concepteur (Landscape architect) – en charge des relations internationales

Enseignant paysagiste concepteur en Atelier de Projet

En charge de l’enseignement du semestre enseigné en Anglais / DEP2_S1

En charge du cursus EMiLA

Responsable de la partie pédagogique du réseau International de l’ENSP.

Présentation générale de l’École

L’ENSP délivre un Diplôme d’Etat de paysagiste (DEP) grade Master, permettant d’accéder au titre de paysagiste concepteur. Ce diplôme a remplacé depuis trois ans la formation de Paysagiste DPLG à laquelle l’école préparait depuis 1974. A partir de septembre 2020 l’ENSP accueillera également sa première année de cycle préparatoire en paysage (formation post-baccalauréat).

L’ENSP a deux sites d’enseignement : au potager du Roi à Versailles et à Marseille.

Les paysagistes diplômés d’État sont formés pour travailler sur des thématiques de paysage contemporain à toutes les échelles du territoire : ils travaillent sur l’anticipation de la transformation des territoires et leur aménagement (dans l’espace urbain, suburbain et rural), sur la structure urbaine, sur l’espace public, sur les transitions écologique, énergétique et sociétale – notamment au travers des chaires partenariales portées par l’école. L’ENSP forme chaque année environ 50 paysagistes diplômés d’État.

L’Ecole comprend 26 enseignants permanents dont 14 enseignants-chercheurs. La contribution forte de professionnels et spécialistes fait partie d’une des spécificités de l’ENSP. Près de 90 professionnels participent chaque année à la pédagogie, reflétant le nuancier de démarche des paysagistes concepteurs.

Présentation du laboratoire de recherche

Le laboratoire de recherche en projet de paysage (Larep) de l’ENSP est une unité propre labellisée par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche du ministère de l’Agriculture. Il offre une configuration originale du fait qu’il met en contact divers acteurs du champ du paysage, amenés à partager des préoccupations de recherche communes : enseignants-chercheurs, paysagistes, ingénieurs, doctorants et étudiants avancés. Les travaux des chercheurs s’organisent autour de deux grands ensembles, dont le premier interroge les savoirs et les pratiques qui fondent l’action des professionnels sur le paysage, et le second explore les formes de l’action publique et de la territorialisation en relation avec le paysage. L’ENSP offre deux parcours de doctorat, un au sein de l’école doctorale ABIES (mention Sciences du paysage) et l’autre, au sein de l’école universitaire de recherche Humanités, création, patrimoine, en partenariat avec CY Paris Cergy Université, centré sur une recherche « par la pratique » (mention Paysage). Le laboratoire accueille une douzaine de doctorants.
http://www.ecole-paysage.fr/site/recherche_fr/Projet-scientifique__1.htm

Stratégie internationale

L’ENSP a conclu 14 accords Erasmus+ et offre un cursus européen EMiLA « European Master in Landscape Architecture » qu’il gère en commun avec 4 autres établissements : ESALA/ECA Edinburgh, LUH Hanovre, AKH Academie van Bouwkunst Amsterdam et ETSAB Barcelona, www.emila.eu.
Ces accords permettent à une quinzaine d’étudiants chaque année d’être en mobilité durant un semestre. À terme l’objectif est de renouer avec des universités hors Union européenne, de permettre aux étudiants au niveau licence d’avoir également une mobilité ERASMUS ou autre – et en règle générale d’augmenter la mobilité étudiante mais aussi enseignante vers les écoles partenaires pour l’enrichissement mutuel.
www.ecole paysage.fr/site/international_ fr/index.htm http

Place de l’enseignement du Projet de Paysage dans le cursus DEP2 (niveau Master 1)  

L’enseignement du projet de paysage en atelier représente 50% du temps de formation des paysagistes. L’autre moitié du temps d’enseignement est partagée entre les quatre autres domaines disciplinaires : sciences humaines et sociales, science de l’écologie et jardinage, enseignement des techniques et enseignements artistiques. L’enseignement du projet au niveau Master a lieu les lundis et mardis de chaque semaine.

Le candidat sera en charge des enseignements d’atelier niveau DEP2 (Master1) au premier semestre. Ce semestre est organisé autour de deux ateliers de 7 semaines, l’un portant sur la thématique du rôle aujourd’hui du « Parc urbain » et l’autre sur comment « Explorer le Monde » en ces temps de changement climatique. Ces ateliers sont enseignés en anglais afin de préparer les étudiants à une mobilité internationale et être un semestre d’accueil pour les étudiants étrangers.

L’enseignement du projet à l’ENSP met l’accent sur la compréhension physique, géographique et humaine d’un paysage. Sont travaillées les opportunités inhérentes au site, sa mémoire, la topographie (surface et hydrologie), la compréhension du « déjà là ». L’interprétation du site est particulièrement développée et sert d’assise pour inventer les paysages de demain par le mode de la problématisation et la conceptualisation des projets de paysage.

Missions prévues :

La charge d’enseignement comprend 192 heures équivalent TD, réparties en :

  • Enseignement de deux ateliers de projet de paysage niveau DEP2 (Master 1)
  • Organiser cet enseignement dans une langue étrangère (Anglais ou autre)
  • Inviter des enseignants vacataires d’établissements partenaires ou des professionnels étrangers
  • Organiser la venue de l’enseignant invité EMiLA Fellowship, l’accueillir et l’accompagner  
  • Enseigner durant un workshop / voyage d’étude à l’étranger géré en concertation avec une école partenaire et avec un autre département d’enseignement à l’ENSP.
  • Prendre part et enseigner au summerschool EMiLA qui est annuellement organisé à tour de rôle par une des écoles/universités partenaire d’EMiLA.

Activités liées à l’organisation pédagogique des relations internationales, soit 192h équivalent TD :

  • Coordination du cursus Européen EMiLA : summerschool annuel, tuteur des étudiants en mobilité, évaluations, organisation de deux réunions annuelles avec les partenaires.
  • Gestion de la partie pédagogique des accords bilateraux ERASMUS+, tuteur des étudiants en mobilité
  • Supervision des dossiers traités par la chargée de coopération internationale, notamment pour l’établissement des bilans et rapport annuel ERASMUS+
  • Venir en relais et en soutien de la chargée de coopération internationale sur les attentes et questions des étudiants candidats à une mobilité (mobilités In et Out).
  • Etre le représentant de l’ENSP dans des conférences / séminaires / colloques sur le paysage
  • Participer aux réunions sur les questions internationales avec ses homologues pour la promotion des cursus de l’ENSP.

Profil

  • La ou le candidat(e) devra avoir une expérience d’enseignement dans le domaine du projet de paysage (ou des domaines connexes) et témoigner d’une pratique professionnelle de paysagiste concepteur (Landscape architect) ou d’une bonne connaissance du secteur.
  • La maîtrise des langues Française et Anglaise est requise (niveau minimum C2 dans les deux langues). La connaissance d’autres langues sera bienvenue.
  • Une connaissance des acteurs et réseaux européens ou internationaux dans le domaine du paysage, tant sur le plan universitaire que sur le plan professionnel, sera un atout.
  • Le candidat recherché devra être intéressé et motivé à développer les accords bilatéraux de l’établissement et représenter l’institution.

Titres et diplômes :

  • Diplôme d’une formation supérieure de paysagiste concepteur (Landscape architect) d’une école/université reconnue par IFLA EUROPE ou un équivalent international ou bien d’une formation supérieure en conception.

Documents attendus :

  • Une lettre de motivation
  • Un Curriculum-vitae et diplômes
  • Un portfolio des projets et publications
  • Une proposition de deux pages pour un projet d’enseignement en Atelier sur le thème du parc urbain – rôles dans la ville contemporaine

Les documents remis devront démontrer un intérêt pour les activités internationales / européennes

Candidature à envoyer en PDF (max 25 MB)

Nom du dossier : Candidature_International_NOM_Prénom.pdf;

Envoyer à la DRH Agnès Dross :  a.dross@ecole-paysage.fr

Date limite d’envoi de la candidature : 7 juin 2020  (minuit)

Date d’audition des candidats présélectionnés : lundi 15 juin 2020

Informations :

Directeur ENSP :             Monsieur Vincent Piveteau : v.piveteau@ecole-paysage.fr + 33 1 39 24 62 03

Responsable du département du Projet :             Monsieur Bruno Tanant : b.tanant@ecole-paysage.fr

International:                   Chargé de la coopération Internationale :  Madame Géraldine Lecanuet :  international@ecole-paysage.fr /  +33 1 39 24 62 66

www.ecole-paysage.fr

ECLAS Conference 2020 - Stop and Think - Postponed for one year